Faites de la santé et de la sécurité au travail votre priorité

En tant qu’employeur, vous êtes responsable de la sécurité de vos employés au travail. En mettant en place une politique rigoureuse en matière de santé et de sécurité au sein de votre entreprise, vous garderez votre personnel heureux et en santé pour les années à venir.

La santé et la sécurité au travail englobe bien sûr la santé et la sécurité des travailleurs, mais aussi leur bien-être général. Si les accidents de travail sont coûteux pour les employeurs, ils nuisent également à la productivité et peuvent entacher la perception qu’a le public d’une entreprise. Pourquoi ne pas profiter de la Semaine nord-américaine de la sécurité et de la santé au travail qui s’en vient pour réfléchir à votre programme de santé et de sécurité? Voici quelques mesures pour vous aider à faire de votre entreprise un lieu de travail plus sécuritaire.

1) Dotez-vous d’une politique de santé et de sécurité

Le Règlement canadien sur la santé et la sécurité au travail oblige tous les employeurs à fournir à leur personnel une politique écrite sur la santé et la sécurité au travail visant à minimiser les risques et à protéger les employés. Votre politique devrait préciser les procédures de sécurité, les dangers potentiels et les droits et responsabilités du personnel de tous les échelons de l’entreprise. Tenez votre politique à jour en la révisant annuellement ou revoyez-la chaque fois que les fonctions d’un poste changent. Assurez-vous qu’elle est rédigée assez clairement pour que tous les employés la comprennent et faites-la signer par la direction afin de marquer l’engagement de votre entreprise envers la santé et la sécurité au travail.

2) Formez vos employés

Un bon programme de formation est le fondement d’un milieu de travail sain et sécuritaire. En plus de former les nouveaux employés sur leurs tâches, les outils et les équipements, offrez-leur une séance d’orientation sur la santé et la sécurité. Créez une liste pour vous assurer de couvrir tous les sujets nécessaires, dont les droits et responsabilités, les dangers sur le lieu de travail et les procédures de sécurité et en cas d’urgence. Vous pouvez également rédiger un manuel de formation destiné aux nouveaux employés. Tenez-vous régulièrement au courant des nouvelles politiques et pratiques. Et ne réservez pas la formation aux nouveaux employés! Le personnel de longue date bénéficiera de formations d’appoint.

3) Constituez un comité de santé et de sécurité au travail

Le comité de santé et de sécurité au travail est responsable de la mise en application de votre politique de santé et de sécurité. Il devrait être composé de membres de la direction et du personnel de tous les échelons et avoir pour mandat de réduire les dangers et de résoudre les problèmes de sécurité. Visez une proportion égale d’employés et de membres de la direction. Consultez les normes en matière de santé et de sécurité applicables à votre secteur pour connaître le nombre de membres requis. Enfin, assurez-vous que ces derniers sont adéquatement formés en santé et sécurité. Pour plus d’information sur la mise sur pied d’un comité de santé et de sécurité, consultez ces ressources du Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail.

4) Faites des inspections mensuelles

Une fois votre comité de santé et de sécurité en place, planifiez des inspections mensuelles afin de rechercher proactivement des moyens d’améliorer la sécurité. Testez tous les systèmes d’intervention en cas d’urgence, y compris les détecteurs d’incendie. Vérifiez l’extincteur : la goupille et le sceau doivent être intacts. Assurez-vous que les sorties de secours ne sont pas obstruées. Portez une attention particulière aux éléments saisonniers qui pourraient affecter la sécurité des employés (ex. : traînées de neige fondue sur le plancher, courants d’air froids). Reconnaissez ces dangers potentiels et mettez en place des mesures pour y remédier avant qu’ils ne causent des accidents.

5) Enquêtez sur les accidents

Tout incident sur le lieu de travail qui a entraîné ou aurait pu entraîner blessures, maladies, problèmes de santé ou décès devrait faire l’objet d’une enquête. Celle-ci permet de déterminer la cause de l’accident et d’éliminer les dangers susceptibles de provoquer à nouveau des blessures. Les enquêteurs devraient évaluer les lieux pour déterminer s’ils sont sécuritaires, interroger les témoins, identifier les causes profondes de l’accident et recommander des mesures correctives. Pour en savoir plus sur la création d’un programme d’enquête sur les accidents, cliquez ici.

Vestes de travail : santé et sécurité au travail

6) Insistez sur le port d’équipement de protection individuelle

Sensibilisez vos employés à l’importance de porter leur équipement de protection individuelle (EPI) et, dans les endroits où c’est obligatoire, assurez-vous que ce soit clairement indiqué. Mettez en place une politique sur l’EPI qui précise l’équipement requis ainsi que le moment et l’endroit où il doit être porté. En assumant en tout ou en partie les coûts de l’EPI, vous encouragerez vos employés à se procurer des articles comme des bottes à embout d’acier confortables sur de longues périodes. Et n’oubliez pas de donner l’exemple en suivant les règles sur l’EPI que vous avez mises en place!

7) Faites un entretien annuel de l’équipement et des machines

Un entretien régulier ne sert pas qu’à garder les machines et l’équipement en bon état : il permet aussi de prévenir les blessures causées par un mauvais fonctionnement. Prévoyez un dispositif de cadenassage / étiquetage pour les machines qui nécessitent une vérification afin de les distinguer et prévenir leur utilisation jusqu’à ce qu’elles aient été évaluées et réparées.

8) Gardez les lieux propres

Un lieu de travail propre est un lieu de travail sain. La qualité de l’air et les risques de chute ne sont que deux exemples de l’importance de la propreté pour la santé et la sécurité. Mettez vos employés à contribution en leur demandant de nettoyer leur espace de travail avant de quitter chaque jour pour réduire au minimum les risques. Essuyez les planchers éclaboussés d’huile ou de graisse et rangez l’équipement comme il faut pour éviter les trébuchements, les glissades et les chutes.

9) Récompensez les bonnes pratiques

Encouragez les bonnes pratiques en matière de santé et sécurité en récompensant ou en remerciant les employés au comportement exemplaire. En instaurant un programme de reconnaissance, vous ferez comprendre aux employés que leurs actions sont surveillées et que la santé et la sécurité sont la responsabilité de chacun. Vous les encouragerez également à penser à la sécurité avant d’agir.

En mettant en place des procédures rigoureuses de santé et de sécurité au sein de votre entreprise, vous réduirez le nombre d’accidents et garderez vos employés heureux et en santé. Vous trouverez encore plus de conseils utiles à ce sujet ici.

Le blogue Lēad est une publication d’Adecco Canada. Embauchez l’équipe parfaite ou obtenez des conseils de recrutement de nos experts.

Semaine nord-américaine de la sécurité et de la santé au travail

#SNASST

La Semaine nord-américaine de la sécurité et de la santé au travail (SNASST), c’est le moment idéal de réfléchir aux mesures que nous prenons pour prévenir les blessures et les maladies au travail, à la maison et dans nos communautés. En adoptant des pratiques sécuritaires à la maison, nous prenons de bonnes habitudes qui contribuent à la sécurité et à la santé de tous au travail.

Dans le secteur du placement, on dit souvent que les gens sont notre ressource la plus précieuse. Pour joindre le geste à la parole, le Groupe Adecco veut promouvoir l’adoption de bonnes habitudes de sécurité, qui ont une incidence au travail comme à la maison. Que vous soyez employé, client ou partenaire, la SNASST vise à vous sensibiliser à l’importance de la prévention pour assurer votre sécurité où que vous vous trouviez.

– Jason Berman, directeur national, Indemnisation des accidents du travail, sécurité et conformité, Groupe Adecco –

Travailler dans un environnement sûr est un droit, pas un privilège. Pour protéger ce droit, assurons-nous de ne jamais tenir la sécurité pour acquise, même si des règles l’encadrent dans notre milieu de travail. En adoptant de bonnes habitudes, nous pouvons prévenir les accidents et les blessures, ce qui contribue à garantir la sécurité de chacun au travail. Qu’il s’agisse de santé physique, de manipulation de produits chimiques ou d’ergonomie, les habitudes que nous prenons dans notre vie personnelle ont une incidence sur notre vie professionnelle.

Sécurité

Dès notre enfance, on nous enseigne des règles de sécurité, comme regarder des deux côtés de la rue avant de la traverser, lacer nos souliers pour éviter de trébucher, et ne jamais laisser un rond de poêle allumé sans surveillance. Ces principes s’appliquent aussi en milieu de travail. Les précautions élémentaires que nous prenons à la maison deviennent une seconde nature, ce qui prévient certains dangers au travail.

Santé physique

Une mauvaise technique de levage, des gestes répétitifs et l’opération non sécuritaire des machines peuvent causer des blessures. Quand nous ne sommes pas au travail, nous évitons les blessures en nous étirant avant de faire un exercice, en portant les chaussures appropriées et en prenant des pauses. Au travail, les mêmes précautions s’appliquent. En portant l’équipement de protection individuelle approprié, vous pouvez éviter les incidents. Pour prévenir les blessures, utilisez la bonne technique de levage et entrecoupez les gestes répétitifs de courtes pauses.

Produits chimiques

Selon l’industrie, les produits chimiques conservés en milieu de travail vont des nettoyants aux substances inflammables et combustibles. Chez nous, nous veillons à bien étiqueter les produits de nettoyage, ainsi qu’à les conserver à l’écart des articles inflammables et hors de la portée des enfants. Les mêmes principes s’appliquent au travail. Les employeurs devraient en outre s’assurer que tout le personnel a suivi la formation sur le SIMDUT et les fiches de données de sécurité.

Stress

Puisque le travail constitue la principale source de stress pour 62 % des travailleurs canadiens, nous avons tous intérêt à atténuer les facteurs de stress professionnel[i]. Pour y parvenir, nous pouvons appliquer les méthodes que nous employons dans notre vie personnelle; qu’il s’agisse de payer les factures ou de faire les corvées ménagères, nous gérons notre stress grâce à l’organisation, l’établissement des priorités et la délégation des responsabilités. Si ces méthodes ne fonctionnent pas au travail, parlez-en à un collègue ou à un supérieur. Il pourrait vous donner d’autres idées pour gérer votre stress, sans compter que cette conversation pourrait en elle-même constituer la solution.

Ergonomie

En raison de la nature sédentaire de leurs tâches, les travailleurs de bureau souffrent souvent de blessures découlant de lacunes ergonomiques. À la maison, nous avons une plus grande marge de manœuvre : nous pouvons limiter le temps que nous passons debout, devant un écran de téléviseur ou d’ordinateur, ou à faire des gestes répétitifs. Comme près de deux millions de Canadiens souffrent de microtraumatismes répétés[ii], l’ergonomie doit devenir une priorité. Selon les besoins, il faut fournir aux travailleurs des tapis, des chaises et des claviers ergonomiques, voire des bureaux debout.

Même si les bonnes habitudes qu’on adopte à la maison peuvent contribuer à la sécurité au travail, les employeurs et les employés doivent prendre d’autres précautions pour que leur milieu reste sain et sécuritaire.

Façons dont les employés peuvent assurer la sécurité au travail :

  • Être conscients de leur environnement.
  • Suivre les règles et les procédures de sécurité.
  • Toujours porter l’équipement de protection individuelle obligatoire ou recommandé.
  • Prendre des pauses pour éviter les blessures.
  • Signaler les conditions de travail dangereuses.

Façons dont les employeurs peuvent assurer la sécurité au travail :

  • Promouvoir la SNASST au sein de l’entreprise.
  • Mettre en place des programmes de sécurité ou réviser ceux qui existent.
  • Inciter le signalement des dangers potentiels.
  • Former un Comité mixte de santé et de sécurité, qui se réunira régulièrement.
  • Rendre compte des blessures de la manière appropriée.

Peu importe la taille ou la nature des activités de votre entreprise, la sécurité en milieu de travail doit demeurer une priorité. En appliquant des mesures de sécurité à la maison, nous prenons de bonnes habitudes que nous conservons au travail, ce qui contribue à la sécurité et à la santé de nos collègues, de nos supérieurs et de nos clients.

Pour plus d’informations et d’autres articles, visitez  Ressources.


[i] http://www.statcan.gc.ca/pub/11-627-m/contest/finalists-finalistes_2-fra.htm

[ii] https://www.mun.ca/safetynet/library/OHandS/SafetyNetOfficeErgonomics.pdf